dimanche 22 juillet 2018

Coup de coeur livre !

Un nouveau coup de cœur littéraire, pour un livre prêté par une amie : "la Tresse", de Laetitia Colombani !
Le pitch : trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
 
Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
 
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
 
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
 
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.
J'avais très envie de lire ce livre, dont plusieurs amies m'avaient dit du bien !
Verdict : j'ai beaucoup aimé !
J'ai aimé l'écriture, le livre se lit vite et facilement.
Ces trois femmes sont très attachantes.

Ce qui les lie ? Leurs destins hors du commun, leur combat personnel, leur caractère de battante, et une vie qui ne les a pas épargnées...
Seul bémol pour moi, le livre est bien trop court !
J'ai presque l'impression qu'on a à peine le temps de se plonger dans ces trois histoires indépendantes, et de voir arriver leur lien, que la narration s'arrête, bien trop tôt à mon goût !
A lire, et à offrir !

Love, Simon

Le week-end dernier j'ai regardé "Love, Simon", que j'avais failli aller voir au cinéma pour le Fête du Cinéma !

Le pitch : On mérite tous une première grande histoire d’amour. Pourtant pour le jeune Simon, c’est compliqué. Il a une vie normale, dans une famille qu’il adore, et est entouré d’amis extraordinaires, mais il garde pour lui un grand secret : personne ne sait qu’il est gay et il ne connaît pas l’identité de son premier coup de cœur, avec qui il communique en ligne. Alors que son secret est menacé d’être révélé, la vie de Simon bascule dans une aventure aussi drôle que bouleversante... Ses amis prendront alors une place essentielle pour l’aider à changer sa vie et découvrir le premier amour.
Côté casting : Nick Robinson (que j'avais adoré dans "Everything everything"), Jennifer Garner, Josh Duhamel...
Verdict : j'ai adoré ce film !
Gros coup de coeur !
C'est à la fois sérieux et mignon, mature et frais, téléphoné et surprenant !
J'ai adoré tous les jeunes acteurs, Jennifer Garner toujours sublime, et Josh Duhamel (grisonnant mais toujours élégant ^^).

A voir absolument !

vendredi 20 juillet 2018

Les Gardiens de la galaxie 2

Il y a quelque jours, j'ai regardé, un peu par hasard et pas vraiment emballée en le lançant, "Les Gardiens de la galaxie 2".

Le pitch : Musicalement accompagné de la "Awesome Mixtape n°2" (la musique qu'écoute Star-Lord dans le film), Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l'équipe alors qu'elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu'ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l'univers Marvel.
Côté casting : Chris Pratt, Zoé Saldana, Dave Bautista...
Verdict : j'ai adoré !
J'ai aimé l'histoire, la B.O. (vive la "Chouette compil' vol. 2" ! ), et Bébé Groot bien sûr (j'en veux un, of course) !
Petit extrait de la b.o. qui est à ma playlist depuis :
Bref, j'avais un souvenir sympa du un, je pense que j'ai peut-être encore plus aimé le 2e opus !
Attention, restez bien après le générique, plein de bonus et plus ou moins l'annonce d'une suite !
Et une fois le film fini, faites comme moi et repartez au début, afin de voir Bébé Groot dans la (géniale! ) scène inaugurale du film !
A voir !

Joséphine

Un autre de mes films préférés/fétiche/chouchou, comme "Comme t'y es belle" , ou "Mince alors", ou "J'ai faim", ces films qu'on ne se lasse pas de revoir et qui font du bien à chaque visionnage, je vais vous parler ici du film "Joséphine" ! 



L'histoire est adaptée de la série de bandes-dessinées du même nom de Pénélope Bagieu, dont je suis grande fan ! 

Le pitch : Joséphine, 29 ans trois-quart, obnubilée par la taille de ses fesses, source de tous ses problèmes, n’a toujours pas trouvé l’homme de ses rêves non-fumeur-bon-cuisinier-qui-aime-les-chats-et-qui-veut-plein-d’enfants. Sa seule consolation, c’est qu’elle vit avec Brad Pitt… consolation de courte durée puisque c’est son chat. Quand sa soeur lui annonce son mariage, c’est la goutte d’eau qui fait déborder la tasse à café. Elle s’invente alors une histoire d’amour avec un riche chirurgien brésilien qui lui a demandé sa main et l’emmène vivre au bout du monde. Facile à dire… Ce (petit) mensonge va l’entraîner dans un tourbillon d’aventures.

Côté casting : Marilou Berry, Alice Pol, Medhi Nebbou, Bérengère Krief, Charlie Dupont, Caroline Anglade...

Verdict : mais je suis tellement fan ! 

C'est drôle et bien joué, c'est original et surprenant du débat à la fin, c'est touchant et attendrissant.

Il y en a un peu de Joséphine en chacune de nous je pense mesdames...

A découvrir, à faire découvrir, à voir et à revoir ! 

jeudi 19 juillet 2018

Bébé mode d'emploi

Un film que j'ai vu à la télé il y a quelques jours de cela, "Bébé mode d'emploi".



Je m'interrogeais quant au fait de l'avoir déjà vu et en fait , oui.

Le pitch : Holly Berenson est un traiteur de plus en plus en vue et Eric Messer, un directeur de chaîne sportive plein d’avenir. Après un premier rencart désastreux, ils n’ont plus en commun que leur antipathie réciproque et l’amour qu’ils portent à leur filleule Sophie. Mais lorsque soudain, ils deviennent pour Sophie tout ce qui lui reste au monde, Holly et Messer sont bien obligés de mettre leurs différences de côté. Jonglant avec leurs ambitions de carrière et des agendas sociaux qui se court-circuitent, ils vont devoir trouver un terrain d’entente pour vivre sous le même toit.

Côté casting : Katherine Heigl, Josh Duhamel, Josh Lucas...

Verdict : c'était sympa, même à revoir ! 

Jolie comédie romantique, téléphonée, mais, of course, c'est aussi pour cela qu'on les aime tant ! 

mercredi 18 juillet 2018

J'ai faim !

Un film que j'adore revoir, et que je regarde souvent, à la télé ou sur mon ordi (je l'ai ^^), c'est "J'ai faim" ! 


Le pitch : le même jour, hériter de son oncle, se bloquer le dos pendant des ébats amoureux un peu mouvementés, et enfin se faire plaquer au petit matin par son compagnon pour une collaboratrice canon, ça bouleverse une vie. Mais Lily, bien épaulée par ses deux copines et sa concierge, encaisse les coups et contre-attaque sur tous les fronts avec un seul objectif : récupérer son "Toto".
Cette bande de jeunes femmes ne lésineront pas sur les moyens : relookage total, régime diététique d'enfer, idées tordues et guerre des nerfs pour éliminer la rivale. Mais au bout du compte, la vie réserve quelquefois des surprises...

Côté casting : Catherine Jacob, Michèle Laroque, Yvan Le Bolloc'h , Garance Clavel, Isabelle Candelier, Stéphane Audran, Alessandra Martines...

Verdict : j'adooooore tellement ce film ! 

J'adore cette nana gourmande qui est tiraillée entre son épicurisme, son envie de "croquer" ou "dévorer" la vie à pleine dents, et les régimes ! 

Cela me parle, et je pense que cela parlera à beaucoup de femmes ! 

J'aime l'angle sous lequel la question du physique féminin et des régimes est abordé ! 

A voir et à revoir, par pure gourmandise, et sans modération ! 

mardi 17 juillet 2018

12 jours

Il y a quelques jours, j'ai vu le film "12 jours".


Je m'étais posé la question à sa sortie ciné d'aller le voir ou as, mais il m'avait paru trop "lourd" à l'époque, en terme de sujet.
Le pitch : Avant 12 jours, les personnes hospitalisées en psychiatrie sans leur consentement sont présentées en audience, d’un côté un juge, de l’autre un patient, entre eux naît un dialogue sur le sens du mot liberté et de la vie.
Côté casting, que des acteurs inconnus.
Verdict : c'était passionnant !
Le film est très intéressant,,t j'ignorais tout de cette procédure, et le milieu psychiatrique m'a toujours fasciné.

Il est ici révélé sous une facette plutôt "soft"...
Le sujet est dramatique, le propos pas léger, sans toutefois jamais basculer ni dans le voyeurisme, ni dans le pathos.

Le ton est juste, humain.
Le film "sans fioritures", ne cherche pas à embellir la triste réalité...
A voir  !