vendredi 24 mai 2019

Ca

Récemment, j'ai aussi vu "Ca", le remake du classique, adapté du livre éponyme de Stephen King.
J'étais très impatiente de le voir, car je l'avais raté au cinéma, et je suis fan de l'ancienne version !
Le pitch : à Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s'intégrer se sont regroupés au sein du "Club des Ratés". Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l'école. Ils ont aussi en commun d'avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu'ils appellent "Ça"…
Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu'un petit garçon poursuivant son bateau en papier s'est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou …
Côté casting : Bill Skarsgård, Jaeden Lieberher, Finn Wolfhard...
Verdict : je découvre, au bout de 2h15 de film, qu'il ne s'agit en fait que du chapitre un, soit l'adolescence des protagonistes.
Honnêtement, j'ai trouvé le clown bien fait, mais ridicule ! Il n'a rien d'effrayant, lui et le petit mouvement de course furieuse qui lui a été attribué (ce qui ont vu le film verront de quoi je parle).
Evidemment, le film ne fait pas peur une seconde, même pas à moi, qui l'ait pourtant regardé un soir, et bien qu'il fasse une performance étonnante, Bill Skarsgard n'arrive pas à la cheville de Tim Curry, qui campait le clown dans la version originale.
Toute fois, par curiosité, je regarderai le chapitre deux, qui devrait, il me semble, sortir cette année....

jeudi 23 mai 2019

A Star is born

Récemment, j'ai aussi vu (enfin !) "A Star is born".
Je n'étais pas spécialement tentée par ce film, mais j'en avais assez d'entendre els gens le commenter autour de moi, et s'extasier, donc j'ai voulu voir de quoi il retournait.
Le pitch  :Star de country un peu oubliée, Jackson Maine découvre Ally, une jeune chanteuse très prometteuse. Tandis qu'ils tombent follement amoureux l'un de l'autre, Jack propulse Ally sur le devant de la scène et fait d'elle une artiste adulée par le public. Bientôt éclipsé par le succès de la jeune femme, il vit de plus en plus de mal son propre déclin…
Côté casting : Bradley Cooper, Lady Gaga, Sam Elliot....
Pour l'anecdote, il s'agit du remake d'un vieux film avec Barbra Streisand, et Kris Kristofferson, "Une étoile est née".
Verdict : quelle déception !
Le film est sympa mais sans plus, long, il ne m'a pas émue du tout, et l'on voit arriver la fin à des kilomètres !
Je n'ai pas été séduite non plus par la bande-originale.
Par contre, j'ai aimé les prestations de Lady Gaga, notamment "La Vie en rose" (interprétée en français par la chanteuse), et découvrir son "vrai visage", privés des artifices habituels.

mercredi 22 mai 2019

4 mois 3 semaines et 2 jours

Récemment, j'ai vu "4 mois, 3 semaines et 2 jours".
Le pitch  :1987, Roumanie. Ottila et Gabita partagent une chambre dans la cité universitaire d'une petite ville. Gabita est enceinte et l'avortement est un crime. Les deux jeunes femmes font donc appel à un certain M. Bébé pour résoudre le problème...
Côté casting : Anamaria Marinca, Laura Vasiliu, Vlad Ivanov ...
Le film a eu la Palme d'or à Cannes en 2007.
Verdict : le film est dur, et malgré quelques longueurs, je trouve qu'il vaut le coup d'être vu !

mardi 21 mai 2019

Glass

Récemment, j'ai aussi vu "Glass", que j'avais raté au cinéma, et que j'étais impatiente de découvrir !
Le pitch : Peu de temps après les événements relatés dans Split, David Dunn - l’homme incassable - poursuit sa traque de La Bête, surnom donné à Kevin Crumb depuis qu’on le sait capable d’endosser 23 personnalités différentes. De son côté, le mystérieux homme souffrant du syndrome des os de verre Elijah Price suscite à nouveau l’intérêt des forces de l’ordre en affirmant détenir des informations capitales sur les deux hommes…
Côté casting : James McAvoy, Samuel L. Jackson, Bruce Willis, Anya Taylor-Joy...
Verdict : j'ai détesté !

Quelle déception ! Quel navet !

Autant j'avais adoré "Splitz", autant là je n'ai pas adhéré !

Je l'ai subi d'un œil...

lundi 20 mai 2019

Encore des cosmétiques !

De nouveaux cosmétiques, encore et toujours !
On commence avec un gel douche Sanex, le dermo hypo-allergenic :



J'ai bien aimé, sans plus, je crois que je préfère définitivement les gels douches parfumés !
Et un autre gel douche, ramené d'Espagne, le "Urban Fit", de chez Dicora :

Il est super crémeux, parfumé à la pêche et au pamplemousse, un régal, on en mangerait ! Il tient bien sur la peau et parfume très agréablement !
Puis on continue avec deux parfums, deux nouveautés !
Le dernier Azzaro, "Wanted Girl" :

Pas séduite du tout !
Et le dernier Jimmy Choo, "Floral"  :

Là par contre, j'ai adoré, gros coup de coeur, mais sur ma peau, il ne rend rien et ne tient pas...
Puis la crème visage légère, de L'Occitane :
Je n'ai aimé ni l'odeur, ni la texture, et bien que soit disant légère, je l'ai trouvée trop grasse à mon goût...
On continue avec une crème solaire, le gel-crème de chez Eucerin :
Cela fait plusieurs années que je prends mes solaires visage en para, chez Eucerin, et j'en sis ravie ! Jusque là, j'avais une crème mais ce gel est encore plus léger !

Il est très fluide, non blanc et non gras, la peau est sèche, douce et matifiée dès application !

C'est une protection 50, il existe en 30 aussi, ou 20.

Puis deux baumes à lèvres, pour poursuivre.

Le baume labellino pomme-framboise :


Cadeau d'une amie, il est pratique, hydratant et délicieux ! Je recommande !

Et un de chez Hawaian Tropic, ensuite, ramené d'Espagne aussi :


Très déçue, malgré un parfum tropical qui s'annonçait alléchant !

Et aussi un bain de bouche, Signal White Now :



Et pour finir, le gel nettoyant- démaquillant de chez Nuxe, Rêve de Miel :

Il démaquille assez bien je trouve, et j'ai beaucoup aimé son odeur !

C'est tout pour cette fois-ci, alors en attendant d'autres tests...






















dimanche 19 mai 2019

Audacieuses ! 50 femmes pionnières

Ces jours-ci, j'ai lu "Audacieuses ! 50 femmes pionnières", de Yannick Resch et Sheina Szlamka.

Le pitch : initiatrices souvent invisibles, les femmes n'ont pas fini de nous surprendre... Ce livre est le fruit d'une rencontre éditoriale entres deux auteures engagées et talentueuses qui ont décidé de produire un doux manifeste pour sortir de l'ombre une cinquantaine de personnalités remarquables. A chacune, elles prêtent une histoire et un visage, qu'elles conçoivent comme un diptyque. Le choix a porté sur les XIXème et XXème siècles, sur tous les continents, dans les domaines de la littérature, de la politique, des sciences, des arts et de l'action.
Verdict : je l'ai trouvé intéressant, synthétique, abordable.

Cela se rapproche un peu, dans l'idée et sur le principe, de la bande-dessinée "Les Culottées", de Pénélope Bagieu.
A lire !

samedi 18 mai 2019

Bonding

Récemment, j'ai regardé la série "Bonding", sur Netflix.
Le pitch : deux amis inséparables au lycée se retrouvent à New York après s'être perdus de vue, mais leur nouveau terrain de jeu est radicalement différent.
Côté casting : Zoe Levin, Brendan Scannell, Jade Elysan...
La série ne comprend pour le moment qu'une saison.
Verdict : j'ai regardé toute la saison car il n'y avait que sept épisodes, durant en moyenne 13 minutes chacun.
Sinon, si cela avait un format classique d'épisode, à savoir 45 minutes chacun, je n'aurai jamais dépassé le premier !
Le pitch m'avait tenté, ma sœur me l'avait vendue disant que c'était mieux que prévu et au final, j'ai éprouvé l'inverse de ce que j'avais ressenti pour l'autre série Netflix, "Sex Education".
C'est à dire que je m'attendais à un truc super, et que c'était nul, creux et inintéressant en fait !
Alors que pour "Sex Education" (déjà blogué ^^), je m'attendais un à un gros bide, alors qu'en fait j'avais trouvé des personnages attachants, dans une série drôle et aboutie, dont j'attends avec impatience la 2e saison !
Pour "Bonding", oubliez, vous pouvez largement vivre sans même tester le premier !