mardi 19 février 2019

Possessions

Un soir, il y a quelques temps, j'ai regardé à la télévision le film "Possessions".
Le pitch : Marilyne et Bruno Caron arrivent dans un village de montagne pour emménager dans un chalet qu’ils ont loué à Patrick Castang, promoteur et propriétaire de nombreuses habitations dans la région. Contents de quitter le nord de la France pour démarrer une nouvelle vie, ils acceptent sans sourciller quand Castang leur annonce qu’il va les loger momentanément dans un autre chalet de grand standing car le leur n’est pas terminé. S’ensuivra alors une succession de déconvenues qui va les conduire à déménager de nombreuses fois, avec le sentiment grandissant d’être traités sans aucune considération, alors même que les Castang multiplient patiemment et avec bienveillance les efforts envers eux. Les relations entre les deux familles vont se tendre. Bruno et Marilyne Caron ne supportent plus d’avoir sous leurs yeux le bonheur et l’abondance de biens des Castang.
Leur amertume, alimentée par la jalousie, l’envie et la frustration, finira par devenir de la
haine.
Côté casting : Jérémie Renier, Julie Depardieu, Lucien Jean-Baptiste, Alexandra Lamy...
Verdict : alors je ne sais pas trop quoi en dire, car malheureusement, je me suis endormie cinq minutes avant la fin, pile pendant le dénouement final (sinon, ce n'est pas drôle ^^), et du coup, je n'ai pas vu la toute fin (j'ai ouvert les yeux pendant l générique, la grosse frustration ! ).
J'ai tenté d'aller trouver la fin sur le net ce matin, sans succès, et au passage, j'ai appris que le film est tiré d'une histoire vraie, inspiré d'un fait divers, celui de "L'Affaire Flactif".

Avec le recul, et cette information en tête, cela donne une toute autre dimension au visionnage je trouve !
Au final, voici mon ressenti sur ce que j'ai vu.
J'ai trouvé tous les personnages horripilants, voire caricaturaux, chacun dans leur registre. Mais j'imagine qu'il s'agit là  d'une volonté du réalisateur. Jérémie Renier joue un vrai beauf, Julie Depardieu interprète avec brio une femme simplette et un peu vulgaire ; quant au couple Alexandra Lamy-Lucien Jean-Baptiste, ils se fondent à merveille dans leurs rôles de riches propriétaires terriens, et nantis.
Le film paraît léger et pourtant, très vite, le malaise s'installe et l'ambiance devient pesante.

Ce film m'en a fortement rappelé un autre, en terme de plans, mais aussi de sensations, mais impossible de retrouver le titre dont il s'agit...

Il y a plus gai en tous les cas...

lundi 18 février 2019

Malavita

L'un de ces derniers soirs, j'ai regardé "Malavita", qui était proposé à la télévision.

Le film est tiré du roman éponyme de Tonino Benacquista. J'en ai lu d'autres de cet auteur, mais pas celui-ci.
Le pitch : Fred Blake alias Giovanni Manzoni, repenti de la mafia new-yorkaise sous protection du FBI, s’installe avec sa famille dans un petit village de Normandie.
Malgré d’incontestables efforts d’intégration, les bonnes vieilles habitudes vont vite reprendre le dessus quand il s’agira de régler les petits soucis du quotidien…
Côté casting : Robert De Niro, Michelle Pfeiffer, Tommy Lee Jones...
Verdict : j'ai bien aimé !
J'ai passé un très bon moment, j'ai trouvé que tous les acteurs jouaient extrêmement bien, avec un petit coup de coeur particulier pour le jeune ado, qui suit les traces de son père et fait la loi dans son lycée !
A voir !

dimanche 17 février 2019

Ma routine beauté visage au quotidien

Hello les filles !
Aujourd'hui, je vais vous parler de ma routine beauté, qui a bien évolué au fil des ans.

Je vais vous parler de ma routine actuelle (j'ai un autre billet sur ma routine passée, qui explique comment "Soigner sa peau mixte", qui paraîtra avant ou après, je ne sais pas encore), librement inspirée du layering.

Pour commencer, le layering, qu'est-ce que c'est ?
Le layering, ou l'art du "saho" est une approche traditionnelle de la beauté au Japon qui consiste à superposer sur son visage, matin et soir, différentes strates de soins démaquillants et purifiants suivant un ordre méthodique
Je vous mets un lien pour celle qui voudraient en savoir plus sur la définition ; ) !
Il est très bien expliqué dans ce livre, que j'envisage d'acheter à l'occasion (mais que j'ai déjà consulté) : "Layering, secret de beauté des japonaises", par Elodie Joy-Jaubert.

Comment j'ai entendu parlé de cette technique ? En regardant les vidéos de deux "blogueuses/youtubeuses/influenceuses" que j'aime bien : Ilia Renon, et Easy Blush (alias Héloïse Monchablon).

Je vous mets d'ailleurs les liens vers leurs vidéos respectives sur le layering :



L'idée est d'effectuer un nettoyage en plusieurs étapes, avec les produits les plus naturels possibles, ou bio, afin de retrouver rapidement une belle peau !
J'ai testé, et cela ne prend pas plus de temps qu'une routine différente, ces gestes soins n'ont rien de chronophage ; ).
Dans l'ordre, voici la marche à suivre :
on se démaquille à l'huile (végétale, si possible)
on nettoie sa peau avec un savon naturel (si possible saponifié à froid)
on spray un peu d'hydrolat, ou d'eau florale
on utilise un sérum
on met un contour des yeux
on applique sa crème
et on finit par du baume à lèvres
(L'étape d'avant, ou finale, est le brossage de dents).
Côté produits, en ce moment, j'utilise un mélange de produits naturels et d'autres moins, achetés en parapharmacie, chez Sephora, ou encore en boutique bio (je commande les enseignes Bio c' Bon ou Naturalia, et je déconseille Onatera, qui offre un accueil désastreux à ses clients, et un conseil inexistant ! ).
Du coup, je vais vous exposer les produits que j'utilise en ce moment, et ceux vers lesquels je pense aller prochainement (une fois les flacons actuels finis).
Je me démaquille avec plusieurs produits (j'ai tout en double, entre chez moi et chez Chéri).
J'utilise donc, en alternance, l'huile démaquillante de chez Avril (marque bio dont je vous ai déjà parlé, j'ai un déo et une mousse visage de chez eux aussi), ou le beurre démaquillant à la camomille de The Body Shop, ou encore la gelée démaquillante de chez Denovo (marque bio aussi).


 J'aime beaucoup les trois, avec pour le moment une petite réserve pour l'huile qui me rougit un peu le visage, à voir sur le plus long terme !
J'adore l'odeur et la texture du beurre, et idem pour la gelée, texture intéressante et originale, qui démaquille tout aussi bien que l'huile, ou le beurre !
Ensuite, je me lave le visage. En ce moment, j'utilise la mousse nettoyante visage de chez Avril, et le gel Hyséac d'Uriage.


J'ai été un peu déçue de la mousse, même si j'aime l'idée d'une texture de ce type, j'ai l'impression que cela nettoie moins bien que le gel, que j'adore, pour sa texture, son odeur, et la peau saine et matifiée qu'il laisse ! Chéri l'a adoptée en un rien de temps aussi, et je la lui rachète régulièrement !

Je poursuis en "pschittant" un peu d'eau florale (ou hydrolat) sur le visage. Jusque là, j'utilisais la verveine citronnée.
Il faut bien veiller à choisir une eau florale adaptée à votre type de peau. Moi, pour ma peau mixte, la verveine citronnée a des vertus astringentes et purifiantes je crois.



Après cela, j'applique un sérum. En ce moment, c'est du gel d'aloé vera que j'utilise à cet effet.

Je l'achète en boutique bio (j'ai un Bio C' Bon à côté de chez moi, je boycotte Onatera comme vous l'aurez compris, même si j'en ai aussi un un peu plus loin).

J'utilise le même tube en guise de contour des yeux, en alternance avec le contour des yeux de chez Fleurance Nature.



Pour info, le gel d'aloé vera peut donc s'utiliser comme sérum (bien moins cher et plus efficace, et naturel, que ceux proposés dans le commerce), en contour des yeux, et enfin sur cheveux mouillés, pour redéfinir des boucles.
Enfin, j'applique ma crème (je n'ai qu'un pot qui fait jour et nuit, je me refuse à acheter deux crèmes différentes), si possible juste après l'aloé vera, avant de laisser à celle-ci le temps de sécher et de figer.
Celle du moment est le soin matifiant à l'épilobe d'Origins, dont je vous ai aussi déjà parlé !

Avant ou après tout ça, je me brosse les dents (avec une brosse à dent électrique Oral B parfois, ou une manuelle classique Médium quand l'électrique n'est pas chargée).

Côté dentifrice, je n'en ai pas de fétiche, même si, depuis peu, j'adore celui-ci de Oral B, le pro Expert, qui est bleu, et a un bon goût mentholé (rappelant un peu le chewing-gum selon moi ^^).


Et last but not least, le baume à lèvre.

J'ai toujours un labello en stock dans mon sac pour la journée (en ce moment, c'est celui de chez SVR, le Topyalise) que je termine :


Mais pour la nuit, j'ai toujours un baume plus gras en pot posé sur ma table de nuit, c'est un des derniers gestes que je fais avant d'étendre, m'hydrater les lèvres ne couche épaisse (quand je dors seule, of course ^^).

Ces temps-ci, j'écoule le baume à lèvres de chez Fleurance Nature, une autre marque bio découverte via Ilia Renon.

Je suis ravie de ce baume, qui a supplanté le "Doudoune for lips", de Erborian, qui avait lui même remplacé le "Rêve de miel ", de Nuxe.
La routine du matin est presque la même, elle diffère seulement dans les deux premières étapes : on oublie le démaquillage à l'huile, et on oublie le nettoyage au savon.
On réveille simplement sa peau avec un peau d'eau, avant de poursuivre les autres étapes du layering (le matin, la peau n'est ni sale ni maquillée, donc pas besoin d'huile ou de savon).
Voilà, vous savez tout !
J'avais prévu de conclure ce billet en vous indiquant les produits vers lesquels je voulais tendre pour parfaire un layering adapté à ma peau mixte (ce listing non exhaustif comprenait notamment le savon d'alep en guise de savon nettoyant, l'huile coréenne de DHC pour le démaquillage, et enfin l'eau florale d'hamamélis).
J'avais prévu aussi de vous lister les autres produits de ma routine soin, mais comme je suis encore en phase de tests, je garde ce billet là pour plus tard !
MAIS...
Après une visite chez Sephora , et une discussion avec une conseillère qui nous a interpelés au vol, mon panier plein de produits pour peaux mixtes et moi, avant la caisse, j'ai appris que j'avais plutôt une peau sensible sujette à rougeurs, que la peau mixte ,que j'ai (peut-être eue, ou ) cru avoir si longtemps en tout cas)...
Du coup, j'ai noté une référence de crème pour l'avenir, je ne vais pas gaspiller la fin de la mienne, et j'ai trouvé un produit qui démaquille et nettoie deux en un, ce qui, je vous l'avoue, me plait beaucoup, surtout qu'il me va bien !
Il s'agit du "Soy face cleanser", le nettoyant au soja de la marque Fresh (une marque distribuée par Sephora), à base d'ingrédients naturels.

Du coup, je pense prendre une crème visage au lotus de la même marque prochainement, et revenir, de façon globale, à moins de produits, ou alors des produits multi usages !
J'ai envie de me simplifier la vie, même cosmétiquement parlant !
C'est aussi pour cela que j'arrête de suivre les bloggeuses cosmétiques que j'aimais bien ! Billet à suivre...
Alors, en attendant de nouveaux tests et avis...





samedi 16 février 2019

Jolies images...

Quelques "mignonneries", et autres jolies zimages, car cela faisait longtemps !

Pour le plaisir des yeux et du coeur !

  

Celle là, je l'ai trouvé sur le net en cherchant je ne sais plus quoi (exemple même de sérendipité du coup^^).


Celle là, je cherchais une affiche pour mettre au boulot pour la St Valentin, avec un livre dessus, of course ! Et là wahou, quelle plus belle demande que de cacher une bague dans un livre ^^
Enfin, pour les passionnées de livres, quoi  !


Celle-ci m'a été envoyée par une amie, que je remercie !

Celle-là je l'ai "pêchée" dans la revue de presse de ma collègue de Cluny ^^ !
Et celle-là vient de Facebook, je l'ai trouvée très attendrissante !
C'était les mignonneries du jour, enjoy the moment...





vendredi 15 février 2019

Le Môme

Cet été, avec Chéri, nous sommes allés au restaurant Le Môme.

Le restaurant s'est expatrié à venelles depuis quelques temps ; moi, je le connaissais du temps où il avait ouvert ses portes, à Aix centre.

A l'époque, j'y avais été une fois avec une copine, pour tester, et j'avais adoré !
J'y avais dégusté la meilleure daube de ma vie !
Moi qui ne suis pas forcément une grande fan de ce plat, et ne penserai jamais à commander cela si je le vois à la carte d'une restaurant, là, formulé ainsi "La daube de Mémé Augustine et ses gnocchis maisons", cela m'avait paru prometteur, et le plat avait tenu ses promesses !
Je ne sais pas exactement pourquoi le restaurant a changé de ville, mais je sais que cela n'a pas empêché les fidèles, et quelques amis, de continuer à faire le déplacement, sans jamais être déçus, ou voir une baisse de qualité.
L'idée, ce soir là, était de fêter le début de vacances de Chéri, mais aussi l'été, le bonheur, la douceur de vivre, et le bonheur d'être ensemble !
A la base, il était aussi question de tester le restaurant, afin d'y emmener, si l'on était satisfait, les parents de Chéri qui devait venir nous voir quelques temps plus tard. Au final, Chéri a été moyennement convaincu (je développerai plus loin), et c'est finalement nous sui sommes allés en week-end chez mes beaux-parents, en Aveyron.
Nous avions réservé une table, en terrasse vu qu'il faisait doux, mais j'avais prévu tout de même une petit laine, au cas où ^^.
Avant de commencer le repas, nous avons opté pour un mojito en apéritif, qui était très bon !
Ensuite, nous avons pris deux entrées différentes ; je ne me souviens pas de celle de Chéri, mais la mienne était un tartare à base d'avocat, de saumon et de pêche. Aimant les trois, j'ai voulu tenter le mélange, qui s'est révélé bon et frais, mais manquant cruellement d'assaisonnement. Les trois saveurs étant très douces, il aurait fallu les relever un peu selon moi.
Ensuite, en plat, Chéri a opté pour une viande, accompagnée de ses petits légumes, de pommes de terres rissolées, et de son beurre maître d'hôtel.

Quant à moi, j'ai craqué pour un poisson, avec un risotto au limoncello.


Pour accompagner, nos plats, nous avions pris un verre de vin chacun, du blanc pour moi, et du rosé pour Chéri je crois.

Du coup, côté plat, j'ai personnellement aimé les deux. Chéri a préféré le mien, disant que le sien était trop simple, et manquait d'originalité, et qu'il aurait sans doute mieux fait de commander quelque chose de plus original à la carte. Il a largement préféré mon plat.

De mon côté, j'ai trouvé mon plat délicieux, aussi bien le risotto onctueux que le poisson très tendre ; l'avantage du limoncello était qu'il enlevait un peu de l'acidité du citron simple, et procurait un léger arrière-goût un peu sucré au plat.


Quant au plat de Chéri, j'ai trouvé la viande cuite à point, les pommes de terres gourmandes, les légumes variés et bien assaisonnés, et le beurre délicieux !
Nous n'avons pas pris de dessert, plus la place, car les assiettes sont très copieuses, et nous n'avons pas réussi à finir nos plats.

Je recommande donc de ne pas prendre d'entrée, ou d'en partager une à deux.
D'ailleurs, au fur et à mesure de la rédaction, je me demande si ce n'est pas ce que nous avions fait. Mais non, je crois me rappeler que Chéri avait pris un croustillant à base de fromage de chèvre et de tomate il me semble...

J'ai posé la question à Chéri par mail qui me confirme que nous avions partagé le tartare. Donc même en ayant partagé une seule entrée à deux, nous n'avons pas pu finir nos très belles assiettes...
Au final, Chéri a trouvé cela un peu cher (je ne connais pas les prix, il m'a invitée, c'était un cadeau), et a été déçu du manque d'originalité de son plat.
Peut-être une erreur de choix sur la carte ?  
Donc je le recommande, même si nous n'y retournerons pas forcément, c'est à tester au moins une fois.


mercredi 13 février 2019

Musique, et que chacun se mette à danser...

De nouveaux coups de coeur musicaux, encore et toujours, parce qu'il y aura toujours de la musique dans ma vie !
On commence avec "Supercherie", de M :
Puis Angèle, avec "Tout oublier" :

Et on poursuit avec deux morceaux de David Hallyday, parmi ses plus récents :

Eternel :


Ma dernière lettre :


Et aussi "Time", de Hans Zimmer :


Puis, "back to basics", avec "Disconnected", de Keane :


Et enfin un autre Keane , "Perfect Symmetry" :


Mais aussi le dernier Bob Sinclar , featuring Robbie Williams, "Electro romantico" :


 

Bonne découverte, et bonne écoute !